06 novembre 2006

La Bande Passante...ou comment je me suis couchée tôt.

    Je ne devrais même pas rédiger un message sur le ravissant fiasco de ce soir. Pourtant, fidèle à l'esprit Delerm, je me dois de vous conter "ce petit rien", qui en l'occurence, était un "grand rien"!    Déjà, quand je suis rentrée du travail, je la sentait mal, cette soirée au Tryptique, salle de concert grande comme deux fois mon garage mais encore plus délabrée...je soupçonne d'ailleurs les propriétaires de ce haut-lieu de la scène underground d'avoir payé très cher un architecte pour... [Lire la suite]
Posté par Creme à 23:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]